Image default
Sciences et Technologies

Y a-t-il de bonnes pratiques en gestion de projet ?

Lorsque l’on se forme dans le management et la gestion de projet, on entend parler de nombreuses méthodes. Avec l’expérience professionnelle et selon les entreprises dans lesquelles on exerce, les façons de voir les choses diffèrent. Une société dans le BTP va différemment engager ses ressources par rapport à un atelier de prêt-à-porter… et c’est normal ! Mais alors, comment s’y retrouver ?

Investir dans un support de suivi 

La gestion de projet n’est pas réservée uniquement au monde professionnel. En effet, la mode du bullet journal ou du kakebo montre bien que les ménages aiment s’organiser ! On applique alors des méthodes de suivi graphiques à des tâches du quotidien. Il y a un mélange entre envie de structure et de loisirs créatifs. Dans le monde professionnel, les graphiques répondent à un besoin de communication des informations, et de prise de recul par rapport aux faits que l’on rencontre. Le logiciel de gestion de projet a donc pour objectif de recenser les différentes tâches, éléments importants, mais aussi de permettre de mieux organiser l’ensemble. La visualisation des données va alors bien au-delà de la simple formulation graphique d’informations. Il s’agit aussi de proposer un support de communication que tout le monde comprendra facilement, pour piloter l’ensemble des décisions qui vont impacter une entreprise. 

Une bonne gestion de projet comme facteur de bonheur dans l’entreprise

Dans une ère où les burn-out ne sont plus de l’ordre de l’anecdote, il est important de prendre en compte les facteurs de pression pour un employé, et même pour le dirigeant d’entreprise ! Une gestion de projet efficace est sans doute l’aspect le plus impactant, et aussi pas le moins simple, à mettre en place. En clarifiant les sujets pour une juste répartition des tâches, et surtout en enlevant tous les points de friction possible (au moins en les diminuant), le bien-être au travail devrait déjà être meilleur. Il s’agit de communiquer sans ambiguïté sur les attentes que l’on demande à une personne, et sur les raisons pour lesquelles elle exécute des tâches. Ainsi on évite le surmenage, une véritable problématique de santé. Donner du sens à son travail, même pour des choses qui pourraient sembler mineures, est très importants. Grâce à une bonne communication montante et descendante, vous augmentez l’implication des collaborateurs. Tout le monde est gagnant ! 

Related posts

Comment avoir le bon produit lors de l’achat d’un iPhone d’occasion ?

Tamby

Quels sont les différents rôles des technologies au sein d’une entreprise ?

Tamby

Samsung pliable: le Galaxy Fold se dévoile

Richie

Bien choisir le logiciel d’espionnage sur téléphone

Irene

L’essentiel à savoir sur le chargeur QI

Irene

Agence Web : Le spécialiste du web qui crée pour vous un site personnalisé

Irene