Image default
Maison et Jardin

Investir dans le gazon synthétique, une solution écologique

Le gazon synthétique, également appelé pelouse synthétique ou gazon artificiel, est un revêtement de sol idéal pour les jardins, tours de piscine, terrasses ou balcons. Écologique, ce produit vous permettra d’obtenir un gazon vert et propre toute l’année sans les nombreuses contraintes liées à l’entretien d’un gazon naturel. Fabriqué avec du plastique recyclé, le gazon synthétique dispose généralement d’un traitement contre les UV, le chlore, le brome, le gel, le sel et l’arrachement. Tous ces traitements permettent de prolonger la durée de vie de votre gazon et assurent ainsi la qualité du produit.

Aujourd’hui, de plus en plus de personnes ont décidé d’investir dans le gazon synthétique afin de gagner en temps et en économisant sur leur budget destiné à l’entretien de leur espace extérieur.

Quel gazon synthétique choisir en fonction de son aménagement ?

gazon synthétique
Gazon synthétique

Il existe différent modèle de gazon synthétique qui s’adapte en fonction de l’utilisation que vous souhaitez en faire, de vos besoins et de vos envies.

Pour un tour de piscine, nous vous conseillons d’opter pour un gazon synthétique avec une hauteur de brin allant de 35 à 40 mm maximum. En effet, s’agissant d’un endroit qui sera fortement piétiné, surtout en été, il est important de choisir une hauteur qui ne soit ni trop haute ni trop faible afin qu’elle soit résistante au piétinement intensif. De plus, votre jardin subira les éclaboussures d’eau de votre piscine lorsque vos enfants sauteront dedans. Il est donc essentiel que votre gazon synthétique soit traité contre les produits chimiques placés dans l’eau de votre piscine, à savoir, le chlore, le brome et le sel. De même, votre gazon synthétique devra être traité contre les UV puisque votre gazon subira de manière extrême les rayons du soleil. En étant traité contre les UV, cela permettra à votre gazon synthétique de ne pas jaunir durant les périodes estivales.

Pour une terrasse ou un balcon, il est préconisé d’opter pour un gazon synthétique d’une hauteur de brins faible, d’environ 25 à 30 mm maximum. En effet, il s’agit souvent d’une petite surface qui sera extrêmement piétinée et où du mobilier de jardin y sera entreposé, il est important de ne pas choisir une hauteur de fibre élevée. Votre gazon synthétique doit être résistant à l’arrachement et doit ainsi être traité pour ce faire.

Pour un jardin, s’agissant généralement d’une grande superficie, nous vous conseillons d’opter pour une hauteur de brin allant de 35 à 50 mm. Plus la superficie est grande, plus il est important que la hauteur de votre fibre soit élevée afin que votre gazon synthétique ne vous donne pas un effet de moquette.

Pour les stands évènementiels, nous vous conseillons de partir sur un modèle avec une hauteur de fibre de 25 mm maximum. Il ne sert à rien, pour vous, d’investir dans un modèle plus cher puisqu’il ne s’agit pas d’un investissement d’ornement.

Enfin, pour les hôtels-restaurants, nous vous conseillons de choisir un modèle d’une hauteur de brin de 30 mm maximum. Il s’agit, là aussi, d’un endroit qui sera fortement piétiné et où des tables et chaises seront posées. Il est donc important que votre gazon synthétique soit résistant au piétinement.

Différentes caractéristiques sont à prendre en compte dans le choix de votre gazon synthétique ; les traitements, la forme de la fibre, la trame du gazon…

Au niveau des traitements, votre gazon synthétique doit impérativement être traité contre les rayons UV, le chlore, le brome, le gel, le sel et l’arrachement. Ces traitements permettront d’assurer une qualité supérieure à votre gazon synthétique et augmenteront sa durée de vie.

Concernant la forme de la fibre, il existe la fibre C-shape, en forme de C, qui permet d’obtenir un gazon résistant au piétinement, la fibre double C-shape, également en forme de C, encore plus résistant et qui permet d’obtenir un aspect naturel, la fibre S-shape, en forme de S, qui permet au gazon d’être moins exposé au soleil et donc de moins chauffer, la fibre micro-nervurée, en forme d’accordéon, qui est plus souple et limite la réflexion de la lumière, la fibre waffle, en forme de W, offrant résistance et confort tout en limitant la brillance et la chaleur et enfin, la fibre plate, qui est utilisée pour les espaces décoratifs avec un bon rapport qualité-prix.

Enfin, concernant la trame du gazon, celle-ci est principalement composée de latex. Cette trame permet à la fibre de ne pas être en contact direct avec le sol.

Où installer son gazon synthétique ?

Le gazon synthétique pour jardin peut être installé sur tout type de support que ce soit sur dalle ou sur terre. La pose sur dalle se fait très simplement puisqu’il n’y a aucune préparation de sol à effectuer. Il vous suffit simplement de nettoyer la surface à aménager et de poser vos lés de gazon synthétique. Une fois vos bandes de gazon synthétique mise en place, il ne vous reste plus qu’à les fixer à l’aide de point de colle.

Concernant la pose sur terre, un travail de préparation de terrain est à effectuer. Tout d’abord, vous devez débroussailler votre sol en éliminant toutes les mauvaises herbes. Pour cela, vous pouvez utiliser une débroussailleuse ainsi que du produit désherbant bio. Une fois votre sol désherbé, il vous faut placer une couche d’environ 5 à 7 cm de sable TP calcaire 0.4 – 0.6 qu’il faudra compacter en profondeur. Tirez le tout à la règle de maçon afin de réaliser les vallonnements souhaités pour un aspect plus réaliste. Une fois votre sable posé, placez une couche de géotextile sur le sable afin d’éviter toutes les repousses de mauvaises herbes pouvant traverser la trame du gazon synthétique en passant par les trous de drainage. Ça y est, la préparation de votre sol est effectuée, vous pouvez commencer l’installation de votre gazon synthétique. Pour cela, déroulez vos lés de gazon synthétique, effectuez les découpes en périphérie ainsi que les raccords à l’aide de bandes de jonctions adhésives. Clouter le tout à l’aide de clous galvanisés, tous les 30 cm afin d’éviter le soulèvement de votre gazon synthétique lors de vent violent.

Une fois votre gazon synthétique installé, vous pouvez bénéficier de ses nombreux avantages et profiter d’un jardin vert et propre toute l’année, sans perte de temps.

Comment entretenir son gazon synthétique ?

Différentes solutions s’offrent à vous dans l’entretien et le nettoyage de votre gazon synthétique. Pour les petites surfaces telles que les balcons et terrasses, vous pouvez utiliser un aspirateur souffleur afin d’éliminer la poussière et les feuilles mortes pouvant s’y déposer. Cependant, cela ne redressera pas la fibre de votre gazon. Pour cela, vous pouvez utiliser un balai de cantonnier. Pour les petites taches du quotidien, il vous suffit d’arroser la tache avec un jet d’eau, l’éliminer avec du savon et nettoyer le tout à l’eau claire. Pour les grandes superficies telles que les jardins et tours de piscine, nous vous préconisons d’investir dans une brosse aspirante pour gazon synthétique. Celle-ci vous permettra de redresser votre gazon synthétique tout en nettoyant en profondeur la fibre. Il est important, pour un rendu optimal, de passer 2 à 3 fois par an cette brosse afin d’obtenir un gazon synthétique visuellement beau.

Le gazon synthétique, un investissement sur du long terme

Le gazon synthétique est le revêtement idéal pour réaliser des économies. En effet, celui ne vous demandera aucun entretien. De ce fait, vous n’aurez plus besoin d’arroser, de tondre ou d’épandre de l’engrais dans votre jardin. De plus, vous n’utiliserez plus de produits chimiques aussi bien pour la planète que pour notre organisme. Vous deviendrez ainsi un acteur de l’écologique en limitant l’épuisement de nos ressources en eau ainsi que la pollution de nos nappes phréatiques. En effet, l’utilisation de produits chimiques, d’engrais et de désherbant polluent nos nappes phréatiques. De plus, il est important de savoir que seulement 4% de l’eau que vous utilisez pour arroser votre jardin est absorbée par les racines. Le reste part directement dans les nappes phréatiques. Avec du gazon naturel, lors des périodes de fortes chaleurs, votre gazon jaunira s’il n’est pas quotidiennement arrosé. Or, avec le prix de l’eau, il devient de plus en plus difficile pour les clients d’arroser tous les jours. En optant pour du gazon synthétique, vous bénéficierez ainsi d’un espace vert et propre en toute saison. Également, les gazons synthétiques disposent d’une garantie de 1à ans et ont une durée de vie de minimum 15 ans. Il s’agit donc d’un investissement sur du long terme qui valorisera votre patrimoine immobilier tout en vous offrant un aspect agréable aussi bien à la vue qu’au touché.

Aujourd’hui, nombreuses sont les personnes qui ont passé le cap de ce revêtement de sol pour leur jardin, tour de piscine, terrasse ou balcon afin de ne plus avoir de contraintes liées à un entretien régulier et coûteux. Il s’agit d’un produit tendance qui vous offre une réelle solution économique et qui vous fera gagner du temps et de l’argent. Vous n’aurez plus besoin d’investir des sommes astronomiques dans des produits phytosanitaires et l’eau et ne perdrez plus de temps à tondre votre jardin.

Related posts

Le point sur le ramonage d’un poêle à bois

Irene

Une caméra thermique : à quoi ça sert ?

Tamby

Quels sont les avantages d’un portail en alu

Journal

Ventilation : de l’air frais pour vivre dans une atmosphère détendue

Christophe

Le calorifugeage, des économies d’énergie

Journal

Le système de chauffage pour votre intérieur

Laurent