Image default
Voyage et Tourisme

Les choses à ne pas rater lors d’un circuit au Bhoutan

Vous serez émerveillés lors de votre voyage au Bhoutan, ses habitants bouddhistes ont une mode de vie très ancienne et son hospitalité vous étonnera. Vous pourrez admirer les sommets enneigés à la jungle et passer par ses immenses forêts. Ce pays vous apportera beaucoup de splendeurs. Ce qui fait la fierté de son royaume ce sont ses magnifiques monastères ou forteresses à l’architecture unique d’où le nom des Dzongs. Bhoutan est un pays assez rythmé par plusieurs fêtes religieuses envahies de couleurs.

Les Tsechu du Bhoutan

Le « Tsechu » est l’une des célèbres traditions au Bhoutan, sachant que ce pays regorge de merveilleux paysages. En fait, il s’agit de festivals annuels religieux qui se produisent dans chacun des 20 « Dzongkhag » du Bhoutan ou aussi appelés districts de nos jours. De ce fait, le TimphuTsechu et le Paro Tsechu font partie des plus majestueux festivals qui attirent plusieurs personnes, car ils réunissent les locaux de grands marchés et des villages les plus éloignés. Il s’agit généralement de fêtes religieuses et non de simples amusements.

Les dates de ces Tsechu dépendent d’un Dzongkhag à l’autre, et se fêtent toute l’année. Lors d’un Teshu qui dure normalement pendant quatre jours, plusieurs danses y sont interprétées telles que le ShaTsam, Shangangacham, Dranyeo Cham et bien d’autres. Afin de réaliser cette danse, les moines doivent porter des masques qui sont pris pour des objets sacrés. Lors de ces festivals considérés uniques, vous pourrez profiter en découvrant l’un des aspects les plus typiques du royaume himalayen pas très connu de tous.

Balade Mystique dans la Vallée de Paro

Pour effectuer un circuit au Bhoutan, les voyageurs doivent passer au cœur de la vallée himalayenne, il s’agit de la seule porte d’entrée aérienne du pays qui se trouve dans la ville de Paro. Une ville connue pour ses trésors historiques, son aéroport se situe à plus de 2200 mètres d’altitudes et se trouve au fin fond des forêts de sapins. Dans la ville de Paro, on y trouve de majestueux Dzong qui sont les plus anciens du pays.

Le monastère de Rinpung Dzong est en tête de liste du podium, et fait partie des sites culturels incontournables à Paro. Son existence permet de revivre toute une histoire de la religion. Le monument, construit entre le XXeet XVIIe siècle, dispose de cinq étages et illustre l’un des plus hauts lieux du bouddhisme au Bhoutan. Autrefois, ce monastère avait comme rôle de défendre les invasions tibétaines.

Related posts

Voyage aux Bahamas: 4 visites incontournables pour un séjour d’exception

Tamby

Comment trouver une location de voiture pas chère à Malaga Costa Del Sol ?

Richie

Croisière dans les Calanques : comment marquer sa journée ?

Irene

Comment réussir la création d’entreprise aux usa

Journal

Découvrir les spécialités culinaires et les vins de Bourgogne

Journal

Quelle trousse de voyage choisir ?

Irene