Image default
Commerce et Economie

Bruno Le Maire voudrait que l’activité économique reprenne plus vite

Le jeudi 11 juin, un mois jour pour jour après le début du déconfinement, le ministre de l’Économie Bruno Le Maire s’est rendu sur le plateau de LCI pour partager son point de vue sur la reprise économique. Selon lui, la situation est encourageante, mais l’activité du pays est encore trop loin de son niveau avant le confinement. Il a donc encouragé les Français à faire tous les efforts nécessaires pour accélérer cette reprise.

Les Français invités à investir

Le gouvernement a mis en place de nombreuses mesures pour soutenir les entreprises et les secteurs en difficulté. Cependant, il ne souhaite pas porter à lui seul le poids de la relance économique et il compte sur le soutien des investisseurs. Leurs différentes prises de risques dans une telle période pourraient changer la donne et leur rapporter beaucoup d’argent.

Ce soutien des investisseurs, le gouvernement espère également le trouver en poussant les particuliers à investir leur épargne. Avec les nombreuses plateformes de trading en ligne qui existe, les particuliers peuvent investir encore plus que les professionnels. Ils bénéficient d’une liberté et d’une rapidité d’exécution qui leur permettent de faire d’excellentes affaires.

Les entreprises incitées à reprendre une activité complète

Un mois après le déconfinement, la prudence est toujours de mise, mais la diminution constante des cas et des morts liés au coronavirus est encourageante. La plus grande préoccupation du gouvernement, c’est désormais la crise économique à gérer. Bruno Le Maire et d’autres ministres ont encouragé à plusieurs reprises les entreprises à reprendre une activité complète le plus rapidement possible.

Actuellement, l’activité économique française est à peu près à 50 % de sa capacité. Or, le ministre de l’Économie ne souhaite pas attendre un mois de plus pour atteindre les 100 %. Si le télétravail est toujours encouragé, le recours au chômage partiel va être progressivement supprimé. Toutes les entreprises doivent fournir l’effort de s’adapter à la situation.

Une démarche qui dépend de la consommation des Français

Dès la fin du confinement, la consommation des Français a retrouvé un niveau normal. Cependant, sa chute de 35 % au cours des deux précédents mois a eu des conséquences importantes. Or, la reprise économique tant espérée dépend principalement de la consommation des ménages. C’est elle qui permettra aux entreprises de rattraper leur retard et d’éviter la faillite.

Le gouvernement a donc répété à plusieurs reprises qu’il n’augmenterait pas les impôts pour permettre au ménage de continuer à consommer. Cependant, que ce soit en investissant en ligne ou en achetant des produits, Bruno Le Maire a plusieurs fois répété qu’il souhaitait voir les Français mobiliser les 55 milliards d’euros qu’ils ont épargnés pendant le confinement.

Related posts

Le stockage des archives, une véritable problématique pour l’entreprise

Journal

Comment fidéliser les clients ?

Tamby

Quels sont les avantages à tirer d’une boutique en ligne ?

Irene

Les différents types de plateformes de commerce électronique

Irene

Domiciliation d’entreprise : le guide

Richie

Les avantages de faire appel à un expert comptable

Irene