Image default
Sante et Beaute

Assurance-vie pour les nuls : comprendre le fonctionnement

Assurance-vie pour les nuls : comprendre le fonctionnement
Notez cet article

Aujourd’hui, nombreux sont les Français à vouloir placer leur argent dans l’assurance-vie pour obtenir des avantages différents. En cas de survie, le propriétaire du capital est bénéficiaire du capital et des intérêts qui en découlent. En cas de décès, les avantages du contrat reviendront à ces proches ou aux personnes qu’il a désignées pour le succéder…

 

Ce qu’est l’assurance-vie

 

L’assurance-vie est un type de placement financier permettant au souscripteur d’épargner une sommed’argent dans le but de percevoir des intérêts ou de le transmettre à d’autres bénéficiaires. Au cours de sa vie, le souscripteur est le titulaire et le bénéficiaire des fonds. En fonction des clauses du contrat, il est libre de retirer son capital ainsi que les intérêts qui en découlent. Par contre, au moment de son décès, son capital et ses intérêts reviendront d’office aux personnes qu’il a désignées pour le succéder. Il peut s’agir de ses enfants, son conjoint, ses frères ou ses sœurs…

De nos jours, l’assurance-vie s’utilise surtout comme un contrat permettant à la fois d’épargner de l’argent et de bénéficier d’avantages fiscaux intéressants sur plusieurs années de placement. Elle permet aussi de se constituer un patrimoine, d’assurer sa retraite et d’ensuite le transmettre aux personnes de son entourage.

 

Les supports d’investissement

 

Investir dans un contrat d’assurance vie pour les nuls est accessible soit par des fonds en euros, soit par unités de compte. Les fonds en euros procurent une garantie de capital tandis que les unités de compte n’en procurent pas.

 

Les fonds en euros

Les fonds en euros issus d’un contrat d’assurance-vie représentent un support sécurisé comportant une garantie de capital par l’assureur. A cet effet, le souscripteur ne pourra jamais perdre de l’argent à l’issue de son placement. Chaque année, il obtiendra un versement d’intérêts nets qui deviendront son entière propriété. Les fonds en euros comprennent un taux technique et une participation aux bénéfices.

 

Les unités de compte

 

Contrairement aux fonds en euros, les unités de comptes ou UC ne présentent pas de garantie de capital. Le souscripteur est libre d’investir son capital dans des différentes classes d’actifs tels que l’immobilier, les actions en bourse ou encore les obligations. Une UC peut donc avoir un taux de rendement négatif au fil du temps, mais peut aussi vous faire bénéficier d’une marge importante.

 

 

 

 

Related posts

La mutuelle santé que propose un courtier

Laurent

Découvrir la pratique du yoga à Yverdon

Richie

Thermomètre infrarouge, les avantages que cela offre

Laurent

Astuce beauté : comment prendre soin d’une peau grasse ?  

Tamby

La cryolipolyse pour perdre des kilos en un temps record

sophie

5 étapes essentielles pour l’entretien des cheveux frisés

Tamby