Image default
Societes et Institutions

Comment effectuer un divorce rapide ?

Savez-vous que la durée moyenne d’un divorce est de 12 à 18 mois, alors que pour un divorce rapide, cette durée peut aller entre 4 à 6 mois ! Alors, si vous vous demandez comment rendre rapide votre divorce, voici quelques points que vous devrez tenir en compte.

Pourquoi divorcer prenne trop de temps ?

Les procédures de divorce sont lentes, et pour les personnes qui souhaitent commencer une nouvelle vie, les attentes peuvent se transformer en une véritable torture d’autant plus que divorcer n’est jamais synonyme de facilité. Il faut savoir que si le mariage est récent, que les époux n’ont pas d’enfants et que s’ils n’ont pas de biens à partager, souvent sources de litiges, les procédures peuvent être accélérées. La plupart du temps, ceux sont les conséquences financières engendrées par la rupture du lien conjugal qui entraîne cette lenteur administrative. Alors, quelle solution peut adopter les époux qui souhaitent mettre un terme à leur union rapidement ? Découvrons la réponse dans ce qui suit.

Des situations qui peuvent rendre un divorce rapides

Malgré la disparité entre les époux, il faut reconnaître que pour certains couples, trouver un accord n’est pas difficile surtout pour pouvoir vivre leur vie de leur côté. Les situations peuvent être complexes, c’est pour cette raison qu’il est préférable de faire appel à un bon avocat qui saura trouver la solution adéquate aussi bien sur le plan familial comme la garde des enfants ou patrimonial comme le partage des biens.

La capacité des époux à trouver des accords joue un rôle important dans l’activation des procédures liées au divorce, quel que soit le régime choisit par les époux au moment du mariage. Du coup, pour vous accompagner,  vous pourrez faire appel à un cabinet d’avocat spécialisé dans le divorce rapide.

Divorce rapide, ce qu’en dise la loi

Force est de constater que depuis la mise en vigueur de l’ordonnance n° 2015-1288 du 15 octobre 2015, la procédure de divorce se voit d’être accélérée. Cette ordonnance vise en effet à simplifier le partage des biens et cela dès l’instance de divorce. Au cas où les époux n’ont pas opté pour un divorce à l’amiable, le juge en charge de l’affaire statuera sur le régime matrimonial à appliquer au moment du divorce.

Quelle procédure choisir pour un divorce rapide ?

La stratégie à adopter pour jouir d’un divorce rapide ne doit pas être négligée et cela en fonction de la situation des époux. Les époux peuvent opter pour la procédure du consentement mutuel, c’est-à-dire d’un commun accord accepte le divorce ou encore de passer par l’acte d’avocats déposé chez un notaire. Pour cette procédure, chaque époux sera représenté par un avocat qui se chargera non seulement de le représenter mais aussi de le protéger.  Avec l’une de ces procédures, vous pourrez vivre un divorce beaucoup moins stressant et plus rapide.

 

Related posts

Rachat de Crédit FICP : Conseils, Astuces, Aide et Informations Importantes !

administrateur

Du mobilier et des équipements dédiés aux professionnels

Journal

À quoi sert le clou podotactile ?

Journal

Comment réussir à liquider une SASU

Journal

Comment réussir la rédaction d’un résumé de texte

Journal

Obtenir un acte de naissance en ligne

administrateur