Image default
Immobilier

Ce qu’il faut savoir sur le logement étudiant à Montpellier

Vous venez de décrocher votre bac et vous vous apprêtez à quitter le foyer familial pour vous installer à Montpellier ? Il vous faudra trouver un logement étudiant. Quels critères faut-il prendre en compte et quels sont les ordres de prix ? Suivez le guide.

Montpellier, une ville étudiante par excellence

Montpellier est placée dans le top 5 des classements des villes étudiantes de France. Le chef-lieu du département de l’Hérault bénéficie d’une excellente réputation auprès des jeunes grâce à son offre culturelle diversifiée, son ambiance moderne et conviviale, son soleil et son cadre de vie agréable. C’est donc normal que des dizaines de milliers de nouveaux arrivants y débarquent à chaque rentrée universitaire, et dans un tel contexte, il est judicieux de s’y prendre le plutôt possible pour espérer trouver un appartement étudiant à Montpellier.

Cependant, inutile de paniquer si on tarde à trouver chaussure à son pied. Mais il faudra être plus attentif aux offres et ne pas laisser filer les bons plans, car les appartements étudiants à Montpellier se libèrent en juillet et août. A noter que depuis l’application de la loi Alur en 2015, le préavis est réduit à un mois dans les zones tendues dont font partie Montpellier et ses environs, et les biens disponibles sont plus visibles. Les visites risquent de s’enchaîner, et il faudra les programmer.

Les secteurs des Arceaux, Boutonnet et l’Ecusson, qui offrent des commodités de qualité, sont très convoités. Les petites surfaces y sont donc plus chères qu’ailleurs. Vient ensuite le quartier des Hôpitaux-Facultés qui regroupe plusieurs campus : lettres, sciences, chimie, pharmacie, architecture, médecine… Au sud de la ville, les secteurs de Port-Marianne et d’Antigone attirent également de nombreux étudiants en raison d’une offre plus intéressante de logements récemment construits.

A quels prix se loue un logement étudiant à Montpellier ?

Les fourchettes de loyer d’un appartement étudiant à Montpellier vont de 400 à 500 euros pour un T1 et de 530 à 650 euros pour un T2. Ce ne sont que des prix indicatifs, car certains biens peuvent se louer plus ou moins cher selon leurs caractéristiques et leur localisation géographique. Dans tous les cas, une chose est certaine : plus un logement est bien desservi par les réseaux de transport en commun, plus il est convoité.

Ces dernières années, un nombre croissant d’étudiants optent pour un logement à Montpellier extra-muros. Ils s’installent dans les communes desservies par le tramway où l’offre de logements neufs ou très récent est encore très importante : Castelnau-le-Lez, le Crès, Juvignac, Carnon… L’avantage, c’est aussi qu’ils n’ont pas à payer juillet et août pour conserver leur logement. La fourchette de prix est aussi plus basse qu’à Montpellier : de 338 à 430 euros pour un studio et de 450 à 580 euros pour un F2.

Related posts

La SCPI est un investissement très avantageux pour les investisseurs

Laurent

Pourquoi se tourner vers une résidence étudiante ?

Journal

Est-ce intéressant d’investir dans un EHPAD de nos jours ?

Laurent

Achat de logement : pourquoi choisir le neuf

Journal

Les avantages d’investissement en LMNP

Irene

Comment acquérir des parts en SCPI ?

Laurent