Image default
Emploi et Enseignement

Tout savoir sur le concours commun des IEP

Dans le but de trouver les nouveaux élèves qui auront l’opportunité d’être formé dans leurs établissements, la majorité des Instituts d’études politiques (IEP) localisés en province ont institués un concours commun. Pour mieux comprendre la procédure pour passer le concours commun des IEP, nous vous proposons un rapide tour d’horizon. 

A qui s’adresse le concours ?

Pour être en mesure de préparer votre concours commun IEP, vous devrez nécessairement avoir obtenu le bac ou vous apprêter à le passer pendant l’année du concours. Par ailleurs, il faut souligner que les concours d’entrée en IEP ou à Sciences Po Paris sont très sélectifs. Les candidats sont triés sur le volet. Pour augmenter vos chances de réussite, vous devrez débuter très tôt vos révisions. Pour vous organiser, mettez en place un programme de travail sur la semaine et sur le mois.

En outre, veillez à développer votre culture générale. Suivez l’actualité et intéressez-vous aux émissions qui abordent des sujets en rapport avec les épreuves que vous allez subir. Lisez beaucoup ! A ce niveau, il convient d’apporter une certaine précision. Il ne s’agît pas d’avoir une boulimie de lecture et de consulter plusieurs ouvrages pour n’en retenir au final que peu de substance. Il faut être méthodique et aller à l’essentiel. 

Familiarisez-vous avec les ouvrages de référence et établissez des fiches de lecture pour être sûr de garder la quintessence. Le fait d’intégrer une prépa Sciences Po peut également être un choix judicieux. Il faut savoir qu’il existe même des prépas en ligne. A vous de choisir la formule qui sera la plus adaptée à votre profil.

Quelles sont les 3 épreuves écrites ?

Si vous souhaitez passer le concours d’entrée en IEP Paris ou province, vous subirez 3 épreuves écrites. La première est relative aux questions contemporaines. Il s’agît d’une dissertation qui dure 3 heures pour un coefficient 3. Chaque an, on choisit 2 thématiques qui sont au programme.

La deuxième épreuve a trait à l’histoire. Comme la première, la dissertation est de 3h et le coefficient est de 3. Là également, le sujet est connu à l’avance. On met à la disposition des candidats une bibliographie qui permet de les orienter dans leurs révisions. La dernière épreuve écrite est relative aux langues vivantes. L’épreuve dure 1h et demi pour un coefficient 2. Les candidats ont le loisir de choisir une langue entre l’espagnol, l’allemand, l’anglais et l’italien.

Related posts

Quels débouchés professionnels après un BTS comptabilité gestion ?

Claude

Quelles formations suivre pour devenir un manager ou un leader ?

Irene

Pourquoi continuer à étudier sans savoir la raison ?

Irene

Dans quels cas faut-il recruter un freelance informatique ?

Journal

Les intérêts à long terme du e-learning

Richie

Inscrire son enfant dans une école bilingue à Paris, un atout pour son avenir

Claude