Image default
Sante et Beaute

Faut-il bien manger pour sortir de la boulimie ?

Vous souhaitez sortir de la boulimie ? Mais vous ne savez pas quoi manger et s’il faut bien manger pour en sortir ? Je vous explique dans cette vidéo s’il faut bien manger et pourquoi.

Vidéo sur faut-il bien manger pour sortir de la boulimie

Transcription sur bien manger et la boulimie

Ici Magali LE ROUX, ancienne boulimique pendant 8 ans et Praticienne en hypnose, spécialisée dans la boulimie.

Aujourd’hui je voudrais vous répondre à la question : est-ce qu’il faut manger sain pour sortir de la boulimie ? Question très délicate…

Avant de vous en parler, si vous n’êtes pas encore inscrit au , je vous invite à le faire si vous voulez mieux comprendre ce qu’est la boulimie et les principales causes de la boulimie. Aujourd’hui et là, on parle de l’alimentation, mais il y a plein d’autres facteurs qui font que vous êtes probablement dans la boulimie.

Si vous voulez commencer à vous en sortir, ce programme est fait pour vous. Vous y trouverez des conseils et des exercices pour commencer à vous en sortir. Je vous parle aussi de mon histoire et comment j’ai réussi à sortir moi-même de la boulimie.

Alors, est-ce qu’il faut manger sain pour sortir de la boulimie ? C’est vrai que, quand on regarde et qu’on voit sur internet ou dans les magazines ce que disent certains nutritionnistes… on vous dit beaucoup que pour être en bonne santé, ou même par rapport aux crises de boulimie (tout ce qui est boulimie/anorexie/troubles du comportement alimentaire)… on va vous dire qu’il faut manger plutôt des fruits et légumes, que ça va aider pour gérer les problèmes alimentaires…

Alors je dirais oui et non. J’ai quand même mon expérience et je m’en suis sortie… donc je pense que je suis assez bien « calée » sur le problème. Après, il y a des gens qui vont parler de quelque chose… mais qu’ils ne connaissent pas !

Je vais vous dire :  OUI l’alimentation va beaucoup aider pour se sentir bien, pour être en bonne santé… OUI ça va aider pour les crises de boulimie… OUI parce que quand vous mangez des aliments industriels, quand vous mangez surtout du sucre et certains aliments en particuliers  (notamment le sucre ou les aliments industriels), ce sont des aliments qui vont vous inciter à manger plus.

Par exemple, pour les aliments industriels : vous savez peut-être déjà  que les industriels (en tout cas beaucoup), vont rajouter des substances pour améliorer le goût et vous donner encore plus envie d’en manger. Ça, c’est le cas avec certaines substances, c’est aussi le cas avec le sucre. Le sucre est un aliment qui va, mine de rien, donner envie de manger plus…

Le sucre va faire monter le pic de glycémie.. et quand votre pic de glycémie redescend, vous pouvez vous sentir bizarre et avoir vraiment le besoin de manger, des fois ça peut vous inciter à manger compulsivement. Donc je dirais qu’ il y a certains aliments qui ne vont pas aider, en tout cas dans la boulimie.

C’est vrai que le fait de manger des aliments sains comme beaucoup de fruits et légumes – chacun a une vision différente de ce qui est sain et de ce qui n’est pas sain – mais plus vous allez manger des aliments qui sont proches de la nature… et plus ça va vous aider.

Vous allez être en meilleure santé et ça va vous aider à réguler votre appétit, ça va vous aider à quand même mieux écouter vos sensations de faim et de satiété. La nature, si elle fait ces aliments, ce n’est pas pour rien. Par contre, elle n’a pas créé des aliments industriels pour qu’on puisse les manger… ça, ça a été créé par l’homme.

Donc oui, l’alimentation va beaucoup jouer et je vous donnerai mon exemple après. Là, je vais vous dire pourquoi manger sain ne va pas vous aider à sortir de la boulimie. Le problème c’est que,  quand des fois on veut manger sain, on suit des nutritionnistes (certains nutritionnistes, pas tous…), on suit tout ce qu’on voit sur internet ou dans les livres, on vous dit de manger comme ça, comme ça, comme ça…

Le problème ce n’est pas l’alimentation en elle-même : c’est nous … C’est le fait, des fois, d’être trop perfectionniste et de vouloir trop manger « comme ça »… Le problème c’est quand on s’interdit… Quand on s’interdit : ça provoque des frustrations… C’est ça en fait le problème qui fait que manger sain ne va pas forcément vous aider à sortir de la boulimie.

Si vous mangez sains mais que vous mangez trop sain : vous vous interdisez. Votre corps et votre inconscient vont avoir des tensions intérieures. Plus vous allez vous interdire des aliments, plus vous allez être dans la frustration… et moins vous allez vous sentir bien, plus ça va vous inciter à faire des crises de boulimie.

Si vous avez suivi d’autres vidéos, vous avez vu que je parle aussi beaucoup des émotions. Les émotions ont un grand impact sur les crises de boulimie. Plus vous ressentez des émotions négatives, plus vous les intériorisez… et plus vous allez faire des crises de boulimie.

C’est important de savoir que quand vous êtes dans interdictions et des frustrations : vous êtes dans des émotions négatives, vous êtes dans des tensions à l’intérieur de votre corps. Votre corps a envie de quelque chose et vous l’en empêchez avec votre mental… et là, ça crée des tensions, ça crée des désordres… et là, ça peut provoquer des crises de boulimie.

Donc ce qui est important, c’est de manger peut-être de plus en plus sainement oui, mais de ne pas vous interdire et d’aller à votre rythme. Vraiment, allez à votre rythme et écoutez votre corps. Si jusqu’à présent vous avez toujours mangé des choses industrielles ou en tout cas des aliments fabriqués par l’homme et beaucoup de produits sucrés, si vous mangez ces aliments et surtout ça… oui peut-être qu’il faut vous réhabituer à manger plus de légumes et de fruits.

Trouvez des solutions pour mieux manger, plus sain, mais sans tomber dans l’extrême. Ne changez pas du jour au lendemain vos habitudes alimentaires car ça peut créer de grosses frustrations, de grosses interdictions. D’ailleurs on le voit quand on fait des régimes, souvent quand on tombe dans la boulimie ou dans l’anorexie, c’est parce qu’on a fait un régime juste avant (même si ce n’est pas que pour ça, c’est souvent l’élément déclencheur).

Des fois on est trop dans le « On veut manger comme ça, comme ça, comme ça… », on est dans la perfection et le truc c’est qu’on n’écoute pas nos besoins, on ne respecte pas notre corps et notre rythme. C’est important d’écouter son rythme pour qu’on puisse se sentir bien, pour que quand on mange : on puisse se sentir bien.

C’est important de savoir se faire plaisir, si vous essayez de manger des aliments sains et que vous avez vraiment envie d’un gâteau (ou quelque chose comme ça)… et bien mangez-le. Écoutez vos sensations de faim et de satiété, écoutez votre corps… J’ai fait des vidéos là-dessus, c’est important d’écouter ses sensations de faim et de satiété.

Je vais vous parler de mon exemple dans un instant justement… C’est vrai que jusqu’à présent je parlais beaucoup de tout ce qui est psychologique : les émotions, la confiance en soi, l’amour de soi… tout ça est très important et ça va vraiment vous aider à sortir de la boulimie. C’est important de faire ça car il n’y a pas que l’alimentation qui va avoir un rôle.

Il y a tout le côté psychologique et émotionnel qui est là et qu’il est important de prendre en compte quand vous voulez sortir de la boulimie. Je vous en parle encore plus dans le .

Comme je vous l’ai dit jusqu’à présent, aujourd’hui je suis sortie de la boulimie parce que j’ai fait un travail thérapeutique en hypnose J’ai fait des expériences, j’ai appris à écouter mes sensations de faim et de satiété, j’ai appris à manger de tout sans culpabiliser, etc. J’ai fait ça et c’est vrai qu ‘avec le recul, je me suis rendu compte qu’en faisant mon travail thérapeutique : j’ai appris à plus m’aimer…

Quand je me suis plus aimée… j’ai voulu manger plus sainement. En fait ça a été naturel, je ne me suis pas forcée. Je ne me suis pas dit : « Je vais manger des fruits et des légumes… je vais arrêter la viande » etc. Non, ça s’est fait naturellement parce que c’est ce que j’ai ressenti.

J’avais plus d’amour pour moi donc je me suis dit : « Mon corps mérite des bonnes choses », ça a été inconscient. Inconsciemment je suis allée vers : « J’ai besoin de plus d’aliments sains ». Du coup, j’ai commencé à manger plus de bio, à manger plus d’aliments sains.

Par exemple, au lieu de manger des gâteaux industriels, j’allais plutôt les faire moi-même. J’ai aussi remplacé le sucre, enfin pas remplacé mais j’ai diminué progressivement. J’ai plus utilisé du sucre de coco, du sirop d’agape… des choses comme ça qui me permettent d’avoir autant de plaisir que si je mangeais des gâteaux ou des produits industriels… tout en ayant des bonnes choses pour mon corps.

Pour mon corps, rien que le fait de manger des aliments sains va être un plaisir. Pour moi, manger des aliments sains et savoir que je mange des bonnes choses, ça nourrit l’amour de moi en même temps. Je m’aime plus donc je mange plus sain… et parce que je mange plus sain je m’aime plus. Pour moi il y a un lien…

Ce n’est pas que la nourriture qui va faire qu’on va sortir de la boulimie, je pense que c’est aussi en faisant un travail sur soi. Je pense que de cette façon, on va avoir tendance naturellement à manger des aliments plus sains. D’ailleurs je le vois, je côtoie de plus en plus de gens qui sont dans le bien-être, qui sont dans tout ce qui est le bien-être et le développement personnel… et je vois vraiment un lien entre les gens qui cherchent à être dans le bien-être et ce qu’ils mangent.

Souvent, ce sont des gens qui vont manger plus bio, qui vont manger plus d’aliments sains, plus d’aliments cuisinés plutôt que d’acheter des plats préparés. Donc ça a un lien… donc c’est pour ça je que vous dis : OUI, manger sain peut aider à sortir de la boulimie… mais ça peut aussi engendrer le contraire : si vous mangez trop sain, vous allez peut-être et au contraire accentuer vos crises.

Je tiens aussi à préciser un élément : quand je vous dis que je mange plus sain c’est parce que je le mérite (mon corps mérite des bonnes choses)… mais je ne le fais pas pour maigrir. Ça c’est une différence…

Quand on est dans la boulimie, des fois on veut manger sain ou on veut manger tel ou tel aliment pour maigrir, on a peur de prendre du poids, on veut avoir tel ou tel corps pour le regard de l’autre…  La différence pour moi, c’est que si je mange plus sainement, plus de fruits et de légumes qu’avant, je le fais POUR MOI. Je le mérite parce que je nourris l’amour de moi…

Je ne le fais pas pour les autres et je m’en fous d’ailleurs, si mon poids reste à peu près stable c’est parce que j’écoute mon corps. Je suis vraiment à l’écoute de mon corps, de mes besoins. Je suis à l’écoute de l’amour de moi, je me respecte et c’est ça qui fait la différence… Quand on est comme ça : on est aligné.

On est aligné avec nous-même donc on ne peut que se sentir bien, ça ne crée aucunes frustrations, aucunes interdictions. Moi je n’ai pas d’interdictions, je n’ai pas de frustrations. Par exemple, il n’y a pas longtemps c’était la galette des rois, il y a un moment où j’en ai mangé pendant 3 repas d’affilés. J’ai mangé de la galette genre : un matin, un midi et un soir…

Voilà, il y a des moments où je mange comme ça… et j’y ai pris vraiment plaisir. Il y avait du sucre dedans, j’ai vu la différence puisque je le sens maintenant quand je mange du sucre. Vraiment, je le ressens parce que je suis beaucoup plus à l’écoute de mon corps : je vois quand j’ai un « appel », quand j’ai plus envie de manger : je vois la différence. Je sais plus faire la différence entre une vraie faim et une fausse faim, c’est plus facile pour moi aujourd’hui de gérer tout ça.

Mais voilà, ça m’arrive aujourd’hui de manger comme ça… et je me fais plaisir. J’étais bien avec moi-même, j’étais vraiment alignée. Je n’ai pas d’interdictions, pas de frustrations… et ça c’est important. C’est important, vraiment, de vous sentir bien et de respecter votre rythme…

N’essayez pas de changer du jour au lendemain votre alimentation en disant : « il faut faire ceci ». D’ailleurs, il y a un truc aussi très important aussi que je voudrais vous partager : c’est qu’il y a une grande différence entre manger sain pour faire un régime (pour le regard de l’autre, pour avoir le corps qui va plaire aux autres ou comme dans les magazines)… et manger sain pour sa santé.

C’est une chose quand on mange sain pour faire un régime, pour perdre du poids – hors problème de santé – quand c’est pour avoir un corps qui correspond plus aux magazines ou à ce que nous dicte notre culture occidentale sur la minceur, quand on mange comme ça : dans  le but de le faire pour les autres ou pour le regard des autres….

C’est une toute autre chose quand on mange sain pour sa santé, c’est parce qu’on mérite de bonnes choses… on le fait pour soi. On le fait pour l’amour qu’on prête à son corps, pour le respect de son corps et de ses besoins. Là, la différence est énorme et il y a un fossé, pour moi c’est deux contradictions même si au final le résultat est le même…

Dans les deux cas on va manger peut-être plus sainement, plus de fruits et légumes, etc, mais le « pourquoi » est complètement différent… et ça, ça fait une grande différence. Je vous dis que je ne ressens pas d’interdictions, que je ne ressens pas de frustrations… parce que je suis à l’écoute de mon corps. J’aime ça, d’une façon naturelle…

Pour résumer, OUI il y a un lien entre l’alimentation et le fait de sortir de la boulimie. Je dirais aussi qu’en même temps ça peut-être le contraire. L’alimentation et le fait de vouloir trop manger sainement, de ne pas écouter son rythme et le « pourquoi » vous allez manger trop sainement… ça peut, au contraire, vous inciter à faire plus de crises de boulimie.

Si vous avez besoin, revoyez cette vidéo parce que j’ai dit pas mal de choses. Je trouvais que c’était important de faire une longue vidéo justement pour vous détailler tout ça. Mais vraiment, je voudrais que vous puissiez mieux comprendre d’où vient le problème et prendre de bonnes directions, que vous puissiez vraiment vous sortir de la boulimie définitivement et efficacement.

Si vous pensez que cette vidéo peut aider d’autres personnes, si vous connaissez des personnes qui sont dans la boulimie, qui ont des problèmes avec l’alimentation, qui ont des troubles alimentaires ou qui sont au régime tout simplement… n’hésitez pas à leur partager cette vidéo, ou mettez un « like » juste en dessous si vous avez aimé cette vidéo.

Je serai très contente, si vous partagez cette vidéo, de pouvoir aider d’autres personnes. Je pense qu’il y a beaucoup de personnes qui en ont besoin, on est tellement perdu des fois dans tout ce qu’on nous dit à la télé, dans les magazines, etc. Je pense que c’est important de bien comprendre en fait le « pourquoi du comment », si je puis dire.

Je vous dis à demain pour la prochaine vidéo…

Autres vidéos sur le même sujet :

#37 Faut-il manger à 100% selon ses sensations de faim et de satiété pour sortir de la boulimie ?

#7 défi 1 vidéo par jour : Un livre magique pour manger en paix (et sortir de la boulimie)

Pourquoi BIEN MANGER aide à sortir de la BOULIMIE ?

Related posts

9 QUALITES que vous avez si vous êtes BOULIMIQUES (partie 2)

Irene

Boulimique : ai-je des raisons d’être malheureux et déprimé

Irene

Etre incompris dans sa boulimie, comment faire ?

Irene

Boulimie : témoignage d’une lectrice

Irene

vous n’êtes PAS TOUT SEUL à guérir de la BOULIMIE

Irene

Témoignage de Solange: guérir de la boulimie a changé sa vie

Irene