Image default
Art et Culture

Conseils pour réaliser une carte de remerciement de décès

Un proverbe français affirme que « c’est dans le besoin que l’on reconnaît ses vrais amis ». Les moments douloureux de la perte d’un être cher font partie de ces périodes pendant lesquelles l’être humain a besoin du soutien et du réconfort de ses proches. Selon la coutume, après l’enterrement, les personnes en deuil, qui ont eu la chance de bénéficier de cette marque d’humanité, doivent remercier ces derniers.

Envoyer la carte un à deux mois après les obsèques

Ayant pour objectif de remercier les personnes qui ont assisté aux obsèques, la carte de remerciement de décès est une marque de reconnaissance envers celles-ci. Leur présence, leur soutien ainsi que la présentation des condoléances sont en effet des gestes d’humanité importants dans ces moments de douleur. La carte de remerciement pour les condoléances peut ainsi s’adresser aux relations, collègues, amis, à la famille, etc. Elle est obligatoire pour les individus qui ont envoyé des cartes de condoléances, des fleurs de deuil ou qui ont aidé pendant les obsèques. Ce document est également nécessaire pour remercier les personnes qui ont assisté aux obsèques.

Une carte riche en émotion permet d’exprimer son affection et sa gratitude envers ses proches. Il est recommandé de l’envoyer dans le courant du mois qui suit les obsèques afin de créer un impact sur l’entourage présent durant cette phase douloureuse. En fonction de l’organisation de la famille, celle-ci peut tout aussi bien être postée deux mois après. L’effet restera le même, car les destinataires seront touchés par le geste. Pour éviter d’envoyer plusieurs fois de suite la même carte, il est parfois recommandé de patienter pendant ces quelques semaines. La triste nouvelle se répand généralement après les obsèques, augmentant ainsi la liste des destinataires au fil des jours. Ces derniers peuvent souvent envoyer des messages de condoléances par courrier électronique.

Personnaliser sa lettre ou opter pour des cartes pré-imprimées

Il n’est pas évident d’écrire dans des moments difficiles. Toutefois, il faut noter que le contenu doit être court et concis et que la carte doit être présentée de la même manière pour tous les destinataires. Bien qu’elle soit difficile et longue, l’option qui consiste à rédiger ce document en entier permet de le personnaliser. Ce type de lettre peut s’adresser à ceux qui ont témoigné de leur sympathie de façon inopinée ou qui ont particulièrement aidé au cours de cette période douloureuse. Celui qui écrit la lettre peut utiliser ses propres mots ou encore emprunter ceux d’un poème, les paroles d’une chanson ou encore un court extrait d’une œuvre littéraire.

Les cartes pré-imprimées, de leur côté, sont plus simples, rapides et visent à faciliter la tâche aux familles en deuil. Elles sont disponibles en ligne ou encore dans les imprimeries traditionnelles et les papeteries. Les modèles proposés peuvent présenter des symboles religieux, des fleurs, des motifs ou des paysages. Certains d’entre eux permettent de changer les textes, les couleurs, les dimensions, les polices ou encore d’y ajouter une ou des photos du défunt. Il est possible d’obtenir de plus amples explications sur la carte de remerciement de décès sur Cieleden.

Related posts

Les meilleurs services gratuits de streaming de film que vous pouvez regarder maintenant

Richie

Etre peintre amateur

Irene

Consultation de voyance : pour avoir les meilleures conditions, qui soient

Tamby

Déco table de mariage : comment la réussir ?

Journal

Ce que le salon « Paris Animal Show » nous propose

Bastien

Pourquoi suivre un stage de dessin à Paris ?

Laurent