Image default
Maison et Jardin

Tout savoir sur les spots encastrables pour plafonds

Notez cet article

Les spots pour plafonds sont des luminaires très pratiques et esthétiques. Ils offrent une lumière bien répartie et orientée selon les envies et selon les pièces à éclairer. Mais comment s’en sert-on ? Comment marchent ces luminaires ? Vous découvrirez dans cet article les essentiels à savoir sur les spots encastrables.

La diversité des spots encastrables

Vous devez savoir que les spots encastrables se déclinent en plusieurs formes, matériaux et options de fixation. Les formes de ces luminaires sont variées, car certains spots sont conçus en forme ronde, d’autres sont carrés, ou ont une forme rectangulaire. Ils sont aussi disponibles en version extra-plate. Les spots pour plafonds peuvent être conçus en aluminium, en métal ou en acier inox. Il existe une grande palette de coloris pour ce luminaire. Pour faire sortir son côté esthétique, vous devez l’assortir avec la couleur de la pièce à éclairer et du plafond. En ce qui concerne les options de fixations, les spots peuvent être figés, orientables ou télescopiques, équipés d’un réflecteur ou non. Vous êtes à la recherche des spots encastrables pour éclairer votre maison ? Retrouvez-les ici.

Où placer vos spots ?

Les spots encastrables peuvent être placés dans les pièces de la maison, dans le couloir et dans l’entrée. On les remarque surtout comme lumière d’ambiance dans le salon ou dans la salle de bains et lumière principale de la salle à manger.

L’énergie consommée

Pour ce qui est de l’énergie consommée, les spots encastrables pour plafonds offrent un choix plus large. En effet, vous avez l’embarras du choix entre des spots équipés de lampes halogènes classiques, fluocompactes, des spots LED avec transformateur et des spots LED sans transformateur, dont la consommation d’énergie et la puissance ne sont pas les mêmes. Par exemple, les connaisseurs préfèrent les spots LED et fluocompacts aux spots halogènes, car ils consomment nettement moins d’énergie et ils ne surchauffent pas.

Quel type d’ampoule choisir ?

Vous devez choisir celle qui vous conviendra le mieux et qui s’adaptera à vos besoins et la pièce dans laquelle les spots seront placés.

Halogène

À éviter à cause des risques de surchauffe, malgré le niveau d’éclairage élevé. Vous pouvez tout de même prévoir les mesures nécessaires pour compenser la surchauffe. C’est une ampoule très énergivore.

Fluocompact

Le spot fluocompact ne présente aucun risque de surchauffe et montre une grande résistance à l’humidité. Cependant, il ne s’allume pas immédiatement et nécessite quelques instants après l’allumage pour obtenir un éclairage effectif. Il consomme moins d’énergie que l’halogène.

LED

Tous les avantages sont combinés dans les ampoules LED. En effet, il y a absence totale de chauffe, l’allumage est immédiat et la consommation d’énergie est basse. Le seul hic est qu’une ampoule LED a un niveau d’éclairage moins élevé comparé à l’halogène.

Dans quel type de plafond encastrer le spot ?

Les spots encastrables doivent être posés dans un faux-plafond uniquement. Si votre faux-plafond est pourvu d’une isolation thermique, libérez un espace à l’intérieur pour éviter les montées extrêmes de température. Si vous utilisez des spots de 12 volts, vous devez prévoir un emplacement pour le transformateur.

Related posts

Les problèmes d’eau chaude

Laurent

Conseils en construction de piscine

Claude

Quelle température pour chaudière gaz ?

Tamby

Installez un moteur pour votre porte de garage

Journal

Contactez un professionnel pour vos projets de rénovation en plomberie et chauffage

Laurent

Les précautions à prendre avant de commander son alarme en ligne

Christophe