Image default
Non classé

Les conseils de Jean Francois Charpenet pour trouver la maison de vos rêves en France

Il est plus sûr d’avoir un achat immobilier réussi en France si vous faites des recherches approfondies sur les régions, les types de propriétés disponibles, les prix et les valeurs relatives, et la procédure d’achat d’une propriété en France. Voici les conseils du spécialiste en achat immobilier Jean Francois Charpenet.

Immobilier : prendre des décisions judicieuses

Il est très facile de tomber amoureux de la beauté et de l’atmosphère de la France, et de signer un contrat sans y penser. Si vous êtes indécis, ne vous laissez pas emporter par une décision rapide de peur que les prix ne grimpent ou que quelqu’un d’autre ne s’intéresse à la propriété de votre choix. Bien que de nombreuses personnes rêvent d’acheter une maison de vacances ou de retraite en France, il est essentiel de bien faire ses devoirs et d’éviter les ” vendeurs de rêve ” (souvent des compatriotes) qui abuseront volontiers de votre ignorance et vous diront ce que vous voulez entendre pour vous vendre le bien.

Il est très utile d’étudier les magazines et les journaux spécialisés dans l‘immobilier, et de visiter les expositions. Il existe également des sites internet où vous pouvez obtenir des informations et des conseils de la part d’autres expatriés.

Jean Francois Charpenet rappelle que d’un point de vue juridique, la France est l’un des endroits les plus sûrs pour investir dans un logement, et les acheteurs bénéficient d’un haut degré de protection en vertu du droit français, qu’ils soient citoyens français ou étrangers non-résidents.

Les différents types de problèmes qui existent

Les problèmes les plus courants rencontrés par les acheteurs en France sont :

Acheter au mauvais endroit – faites vos devoirs et louez d’abord. Avoir acheté un bien immobilier au mauvais endroit est l’une des principales raisons de l’insatisfaction de nombreux acheteurs étrangers en France.

Payer trop cher – Les acheteurs étrangers, en particulier les britanniques, sont tentés de payer plus que la valeur marchande réelle d’une propriété parce qu’elle est si bon marché par rapport à une maison similaire dans leur pays ; ils sont donc mal à l’aise pour négocier de peur de perdre la propriété. Certains vendeurs et agents français profitent de cette tendance et demandent des prix très élevés.

Sous-estimation des coûts de rénovation et de modernisation – Une maison à moitié achevée pour 50 000 euros peut ressembler à un cambriolage, mais les coûts de rénovation peuvent être les mêmes que ceux d’une construction à partir de zéro, et trois fois plus élevés que le coût initial de la maison, en plus de prendre du temps et de causer des maux de tête.

L’achat d’une propriété pour une entreprise, par exemple pour la convertir en gîtes, et le fait d’être trop optimiste quant au résultat – la saison de location peut être aussi courte que 15 semaines dans certaines régions. « Ce qui signifie qu’il est difficile ou impossible de couvrir les frais d’entretien et d’en tirer un revenu » explique Jean Francois Charpenet.

Ne pas surveiller une vieille propriété – Comme la surveillance des propriétés n’est pas très courante en France, beaucoup de gens pensent qu’elle n’est pas nécessaire – ce qui entraîne des conséquences désastreuses.

Refuser un conseil juridique – Une autre erreur courante chez les acheteurs étrangers en France est de penser que le notaire qui s’occupe de l’achat protégera vos intérêts et s’assurera qu’il n’y a pas de problèmes, ce qui n’est pas toujours le cas.

Ne pas inclure de clauses conditionnelles dans le contrat – Comme au point précédent, le notaire qui s’occupe de la vente ne protégera pas nécessairement vos intérêts en incluant des conditions dans le contrat de vente.

Avoir un prêt hypothécaire très long – Les prêteurs français offrent des prêts hypothécaires plus longs et plus importants, en particulier aux acheteurs étrangers. Cela peut les inciter à emprunter plus que ce qu’ils peuvent se permettre.

Selon Jean Francois Charpenet, ne vous précipitez pas pour acheter, sans avoir fait des recherches sur le marché et être complètement sûr de ce que vous voulez et de ce que vous pouvez – vraiment – attendre pour votre argent.

Related posts

La responsabilité civile décennale : dans l’intérêt à la fois du constructeur et du propriétaire

sophie

Une petite liste des meilleures banques en ligne 2019

Irene

Quelques astuces pour réduire le nombre de spams dans les boites mails

Laurent

Tout savoir sur la cave à vin

Irene

Déroulement du sevrage d’alcoolisme

Irene

Calcul pourcentage : Rapide et facile

Irene