Image default
Commerce et Economie

Focus sur la borne escamotable

La borne escamotable permet de préserver certaines zones des occupations illicites, de les sécuriser et de guider les usagers. Quelles sont les applications possibles de ce dispositif, et quels sont les critères de choix ?

Un bon moyen de restreindre le stationnement sans le réprimer

La borne escamotable figure de nos jours parmi les mobiliers urbains les plus courants. Elle permet de gérer les flux de véhicules et des piétons, et se pose aussi bien dans des lieux publics que privés. Ce dispositif, qui est un excellent moyen pour lutter contre le stationnement abusif, est souvent renforcé par la borne de parking fixe pour donner une certaine cohésion à la circulation. On le rencontre généralement à l’entrée des rues piétonnes, aux abords des ambassades et autres immeubles nécessitant un haut niveau de sécurisation. Il s’agit d’un excellent outil pour limiter le stationnement sans pour autant l’interdire définitivement.

Comme son nom l’indique, la borne escamotable s’encastre dans le sol grâce à un fût en acier ultra robuste. Certains fabricants proposent des modèles permettant une utilisation intensive et régulière. Cependant, malgré leur résistance, il n’est pas conseillé de rouler dessus de manière répétitive et de positionner les trains de roulement des véhicules dessus, car la pression risque d’affaisser le sol. D’autres fournisseurs vendent des modèles semi-automatiques qui descendent par simple pression du pied et qui se verrouillent automatiquement en position basse. La borne remonte grâce à un vérin à gaz et se verrouille aussi automatiquement en position haute.

Comment choisir la bonne borne escamotable ?

La mise en œuvre d’un projet de contrôle d’accès nécessite une grande réflexion. Il est essentiel de répondre à la question de savoir s’il s’agit d’un projet neuf ou d’une rénovation avant d’installer une ou plusieurs bornes escamotables. La fréquence d’utilisation doit également être prise en compte, ainsi que la configuration de la zone.

Les experts recommandent d’estimer la cadence d’utilisation de l’installation pour pouvoir choisir entre la borne escamotable automatique ou semi-automatique. Au-delà d’une dizaine de manœuvres par jour, il est préférable d’installer une borne automatique alimentée par électricité ou à transmission hydraulique. Les risques de vandalisme et le climat doivent aussi être considérés, car les températures peuvent influer sur le fonctionnement et la performance du dispositif.

Enfin, il convient d’accorder une attention particulière sur les besoins associés à l’utilisation d’une borne escamotable. Cela passe par la compréhension de la manière dont le matériel sera actionné : par télécommande, bouton pressoir, carte biométrique, clavier codé… Dans le cas d’une zone piétonne, il faut étudier comment les services de secours ou les livreurs peuvent utiliser la zone sans gêner le reste.

Related posts

Se faciliter la vie grâce au rachat de crédit

Journal

Pourquoi demander les services d’un cabinet de conseil en droit douanier ?

Irene

Vaisselle écologique : comment faire le bon choix ?

Claude

Offrez-vous un logiciel de facturation tout-en-un

Journal

Trouver un serrurier à Herblay, une sécurité pour les professionnels

Journal

Les différents moyens de gagner de l’argent en ligne

Laurent